Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Forte baisse des prix alimentaires mondiaux en mai
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Forte baisse des prix alimentaires mondiaux en mai

Selon la FAO (1), les prix des denrées alimentaires ont fortement baissé dans le monde au mois de mai dernier. L’indice FAO des prix alimentaires, mesurant l’évolution mensuelle des cours internationaux d’un panier alimentaire, a ainsi enregistré son niveau le plus bas depuis septembre 2011. Malgré ce brusque fléchissement, les prix des cultures restent élevés et vulnérables aux conditions météorologiques futures.  

Selon les experts, cette baisse s’explique par des disponibilités globalement favorables, une économie mondiale incertaine et une hausse du dollar américain. La FAO a ainsi revu à la hausse ses estimations de la production céréalière mondiale, notamment à la faveur d’une récolte de maïs aux Etats-Unis qui s’annonce exceptionnelle. Mais les semis n’étant pas achevés, les conditions météorologiques des mois à venir restent déterminantes. A ce stade des prévisions, la production céréalière mondiale devrait dépasser l’utilisation attendue en 2012 /2013. Cela permettrait de reconstituer les stocks céréaliers de 36 millions de tonnes, soit une augmentation de 7 % par rapport à la campagne précédente.

Cécile Cassier
1- Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 11 juin 2012 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS