Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Flambée des prix alimentaires et baisse des stocks
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Flambée des prix alimentaires et baisse des stocks

Lors de sa dernière conférence de presse à Rome le 17 décembre 2007, Jacques DIOUF, le Directeur général de la FAO (1), s’est une nouvelle fois alarmé de la flambée des prix et de la baisse des stocks alimentaires.

Lors de l’année 2007, l’indice des prix alimentaires de la FAO a augmenté de 40 % ; globalement c’est l’ensemble des denrées qui est à la hausse avec une augmentation plus sensible pour les produits laitiers et céréaliers. Ainsi, entre autres, les cours du blé ont grimpé de plus de 50 %, les prix d’exportation du maïs ont atteint leur record décennal de 177 dollars la tonne et les prix des graines oléagineuses et des huiles ont progressé de plus de 70 %.

En parallèle, la FAO constate, pour de nombreuses denrées, un niveau historiquement bas des stocks mondiaux. D’ici la clôture des campagnes s’achevant en 2008, la FAO estime que les stocks de blé atteindront 142 millions de tonnes, soit le niveau le plus bas depuis le début des statistiques en 1980. Ce niveau de stock représente 12 semaines de la consommation totale, alors que la moyenne des années 2000-2005 était de 18 semaines. Les stocks de maïs devraient atteindre 129 millions de tonnes, soit 8 semaines de consommation c’est à dire 3 semaines de moins que pour la période 2000-2005.

D’après la FAO, trois types de facteurs expliquent la situation actuelle. D’abord des « phénomènes météorologiques extrêmes » qui ont sévi sur de nombreux pays exportateurs. Ensuite, la très forte progression des agrocarburants, Jacques DIOUF cite en exemple : « l’utilisation du maïs des Etats-Unis pour la production de combustible, qui a doublé depuis 2003, devrait augmenter et passer de 55 millions de tonnes en 2006 à 110 millions de tonnes en 2016. Dans l’UE, l’utilisation de blé destiné aux biocarburants devrait être multipliée par douze et s’établir à 18 millions de tonnes en 2016 ». Enfin, troisième facteur, une demande en progression constante, liée d’un coté à la croissance démographique mondiale et d’un autre coté à l’évolution de la demande dans les pays en développement (en Chine, la consommation de viande par habitant est passée de 20 kg en 1980 à 50 kg aujourd’hui).

D’après la FAO, le volume mondial des importations de denrées alimentaires atteindra les 745 milliards de dollars en 2007 ce qui constitue un record absolu et une hausse de 21 % par rapport à 2006.

Michel Sage
1- FAO : Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Le mandat de la FAO consiste à améliorer les niveaux de nutrition, la productivité agricole et la qualité de vie des populations rurales et contribuer à l’essor de l’économie mondiale.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 02 janvier 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
dom
6 janvier 2008 - 0 h 00 min

vite, qu’il augmente plus vite que l’arrivée de ces carburants dits bio.
il n’y a que cela pour nous forcer à vraiment reconsidérer nos déplacements et surtout ceux de nos marchandises.
vite il y a le feu, notre terre brule



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
23

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS