Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Fermeture anticipée de la pêche au thon : la France veut des explications
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Fermeture anticipée de la pêche au thon : la France veut des explications

Comme les années précédentes, la pêche au thon rouge va être fermée prématurément. Ouverte sur une période de 1 mois, du 16 mai au 15 juin, la saison 2010, avec des quotas en baisse de 40% par rapport à l’année passée, ne pouvait prétendre à mieux. Il n’est donc pas étonnant, que la commissaire européenne à la pêche, Maria Damanaki, vienne d’annoncer la clôture de la saison de pêche au thon rouge, ce soir, à minuit, une semaine avant la fermeture initialement prévue. Toutefois, à l’inverse des navires industriels, n’ayant pas atteint ses quotas (300 tonnes à comparer aux 1700 des senneurs), la pêche artisanale pourra se poursuivre normalement.

Cette fermeture concerne uniquement les bateaux sous pavillon européen, soit, pour l’essentiel, la flottille de senneurs (1) français, espagnols, grecs et maltais. Pour ces navires, outre la pêche, la capture de thon rouge à des fins d’engraissement est également interdite. Par contre, les bateaux d’Etats tiers, non européens, tels ceux des pêches de Tunisie, Turquie, et Libye, vont pouvoir continuer de pêcher. Une faille qui n’a pas échappé à certains thoniers français puisque, selon Greenpeace, plusieurs armateurs hexagonaux disposeraient de bateaux de pêche au thon immatriculés en Libye.

Face à cette décision, des armateurs ont dénoncé une fermeture prématurée alors qu’ils n’ont pas encore atteint leur quota. Ils ont, à ce titre, reçu le soutien du ministre de l’agriculture et de la pêche, Bruno Lemaire, qui devant les députés, a cet après-midi déclaré : ‘Soit la Commission européenne nous apporte la preuve formelle que les bateaux de pêche français notamment les sept restants sur zone ont réalisé l’intégralité de leurs quotas et dans ce cas nous respecterons naturellement la décision de la Commission. Soit, les navires de pêche français n’ont pas pu réaliser leurs quotas et nous demandons à la Commission européenne de laisser les pêcheurs français réaliser les quotas légalement autorisés.’

Néanmoins, officiellement et selon la Commission européenne, les thoniers français étaient à 84,7% de leur quota mardi matin. Une valeur qui, dans les cadences actuelles de pêche, devrait leur permettre de les atteindre ce soir à minuit…

Quoi qu’il en soit, alors que les quotas de prises sont en forte baisse, cette nouvelle fermeture anticipée illustre le sur-dimensionnement des pêcheries industrielles quand, parallèlement, la pêche artisanale historique fait la preuve d’une exploitation modérée de la ressource, source d’une activité durable et d’un nombre d’emplois proportionnellement très supérieur.

Pascal Farcy
1- Les thoniers ‘senneurs’ méditerranéens sont des navires d’une taille moyenne (20 à 45 m), adaptés à l’utilisation d’une senne. Ces filets rectangulaires, utilisés en surface pour encercler des bancs de poissons, peuvent mesurer jusqu’à 2 km de long pour une hauteur de 100 à 200 m. Des flotteurs maintiennent la partie supérieure de la senne à la surface tandis que le bas est lesté. Une coulisse permet la fermeture de la partie inférieure, formant ainsi une poche dans laquelle les poissons encerclés se trouvent piégés.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 09 juin 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Denis 35
11 juin 2010 - 0 h 00 min

bonsoir
cette espèce est en voie d’extinction
l’arrêt prématuré de la campagne de pêche au thon rouge ne peut que contribuer à les sauver
il y a 2 ans de consommation en stock dans les frigos sans compter les fermes d’élevage
les Japonnais pillent les mers avec les baleine sous prétexte de recherches, pour le thon il fallait réagir
Denis 35



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
47

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS