Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Des pratiques agricoles pour réduire les pesticides
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des pratiques agricoles pour réduire les pesticides

En 2000, l’Institut National de Recherche Agronomique (Inra) de Dijon lance un programme de systèmes agricoles testés en protection intégrée (PI) contre la flore adventice (1) sur le Domaine expérimental d’Epoisses, en Bourgogne. La PI est un mode de production agricole basé sur des techniques culturales visant à limiter l’invasion des cultures par des adventices, tout en réduisant l’usage de traitements herbicides. Dans le cas présent, elle a notamment consisté en la diversification des cultures successives, avec l’introduction de cultures de printemps (orge, tournesol, soja, maïs, sorgho, lupin) et de culture « étouffantes » (triticale) (2), le choix de variétés compétitives et le désherbage mécanique.

Après 10 années d’essais, l’usage coordonné de ces techniques a permis de maîtriser « de façon satisfaisante » les infestations d’adventices, tout en réduisant « de façon importante » la dépendance aux herbicides. On note une légère baisse de rentabilité économique pour les systèmes de PI testés (-100 €/ha), essentiellement liée à la faible productivité des cultures de diversification choisies. L’expérimentation se poursuit, avec une attention plus soutenue pour les effets sur la biodiversité (vers de terre…) et les transferts de pesticides dans les eaux souterraines.

Cécile Cassier
1- Une plante adventice est une plante qui croît sur des cultures sans avoir été ensemencée par l’homme.  

2- Le triticale est une céréale hybride, issue du croisement entre le blé et le seigle.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
marseille42
1 juillet 2012 - 0 h 00 min

Une très vieille méthode -la rotation des cultures ou son épiphénomène- qui montre la sagesse des anciens agriculteurs et l’imbecilité manifeste des nouveaux qui cèdent aux sirènes des multinationales type Monsanto, bien aidées en France par la FNSEA.






à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS