Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Des poux et pesticides pour les saumons écossais
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des poux et pesticides pour les saumons écossais

Au cours des quatre dernières années, si la production de saumons écossais a augmenté de 22%, les traitements pesticides qu’ils reçoivent ont cru de … 110% !! Selon l’agence écossaise de protection de l’environnement (SEPA), dont proviennent ces chiffres, cette brutale évolution du recours aux traitements à base de pesticides est à mettre au crédit des poux qui parasitent les saumons. Devenus au fil du temps de plus en plus résistants aux traitements, les pisciculteurs n’ont apporté comme réponse qu’une augmentation des traitements, lesquels visent essentiellement a attaquer le système nerveux des poux et/ou inhiber la croissance de leur coquille.

Si la grande majorité des piscicultures écossaises présente un niveau de qualité sanitaire et environnementale ‘satisfaisant ou excellent’, en 2011, 54 installations sont pointées pour une présence de résidus chimiques trop élevée sur leurs fonds marins. Une valeur en augmentation régulière depuis plusieurs années. Face à ce constat, l’association des producteurs de saumons écossais met en avant des taux d’infection par les poux en croissance exponentielle. La situation apparaît critique notamment à l’Ouest des îles Shetland où, en février dernier, un niveau d’infestation en mer de 584% supérieur aux niveaux recommandés a été relevé, pour une hausse moyenne de 250%.

La pollution induite par ces apports massifs de pesticides n’est pas sans effet. Au premier rang des victimes on trouve les crustacés, notamment les homards, crabes et crevettes, et indirectement les populations de saumons sauvages qui font face à des poux plus virulents. Quant à un éventuel impact sanitaire sur la chair des saumons, provenant de ces élevages, il n’y a tout simplement pas d’étude en la matière …

Rémy Olivier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 12 septembre 2012 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
thylacine
13 septembre 2012 - 0 h 00 min

Une intéressante illustration de différentes effets écologiques anthropiques:

-après une période d’abondance, liée à la domestication d’une espèce, les problèmes en chaîne commencent:
1= on élève pas seulement les saumons, on élève aussi leurs parasites (ici appelés « poux »)
2- les poux sont indésirables donc on les tue par des poisons chimiques, ce qui induit une pollution du milieu d’élevage, lequel a toujours été confisqué à la nature
3- le milieu d’élevage étant toujours un milieux naturel, son fonctionnement est bouleversé par les poisons déversés; au passage d’autres activités sont perturbées (pêche…)
4- le poison sélectionne les parasites les plus résistants et commence alors une « course aux armements » entre parasite et Homme; cette course est sans fin, et induit une pollution croissante du milieu, et un accroissement des perturbations
5- l’augmentation de virulence des parasites achève de faire disparaître l’espèce domestiquée à l’état sauvage
5- le nourriture produite, le saumon, devient de plus en plus toxique
6- cette fuite en avant, répétée à chaque domestication, de plante ou d’animal, est sans fin

En résumé, l’Homme ne maîtrise pas son destin, il lui court après; il se dirige, non pas vers la domination de la planète, mais vers un enfermement inquiétant dans les problèmes qu’il crée lui-même… Notre époque est le début du moment où cet enfermement commence à ce faire sentir confusément par tous. Il faut l’analyser froidement, pour espérer, peut-être, y échapper. Et cesser de croire aux chimères de domination, qui animent encore toujours les Hommes.

Exercice: cherchez vous-même d’autres exemples, l’histoire humaine en est truffée… L’Homme espère dominer le monde. Il ne domine rien du tout, mais se sert, pour un profit immédiat, des rouages de la vie pour gagner « des parts de marché », comme disent les économistes, c’est à dire s’accaparer des ressources jusque là utilisées par d’autres espèces vivantes. Et il fait plutôt ça avec des gros sabots, si gros que ça lui retombe souvent sur la figure…


Babou
13 septembre 2012 - 0 h 00 min

Les poux, c’est bien des protéines, n’est-ce pas ? Je crois que j’aimerais encore mieux « consommer » les poux que les pesticides et que ça serait moins préjudiciable pour ma santé !!!


opaque
24 mars 2013 - 18 h 44 min

Le saumon, c’est pas bon: surtout quand il est coloré en rouge pour appâter les cons(sommateurs)



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
232

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS