Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Des images satellite dénoncent des actes de déforestation
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des images satellite dénoncent des actes de déforestation

Au Paraguay, de grands propriétaires terriens ont été démasqués après avoir abattu près de 4000 hectares de forêts. Fait notable, ils ont été trahis par des images satellite. En effet, selon l’organisation Survival International, les entreprises brésiliennes en cause, River Plate S.A. et BBC S.A., ont été interceptées lors d’une opération dirigée par les autorités de l’Etat et les Indiens dans la région du Chaco, au Nord du Paraguay. Cette zone abrite notamment les Ayoreo-Totobiegosode, qui représentent le dernier groupe d’Indiens isolés d’Amérique du Sud vivant en dehors du bassin amazonien.

A l’heure actuelle, la majorité des forêts ancestrales dont dépendent les Indiens ont été rasées par de riches propriétaires terriens en vue d’y établir du bétail. En atteste la sédentarisation de bon nombre d’Ayoreo. Face à ce constat, l’Institut national paraguayen de l’Indien (INDI) a récemment annoncé la restitution aux Ayoreo d’une parcelle de 34 000 hectares, rachetée aux éleveurs de bétail. Mais la bataille est loin d’être gagnée pour autant. D’autres compagnies se refusent encore à toute forme de négociations, à l’instar de l’entreprise brésilienne Yaguarete Pora. Toutefois, comme le souligne Stephen Corry, directeur de l’ONG, les entreprises pratiquant la déforestation massive ne pourront plus cacher aussi facilement leurs méfaits sous l’œil avisé des dispositifs satellites.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
32

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS