Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Des bactéries présentes dans le poulet à l’origine de gastro-entérites
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des bactéries présentes dans le poulet à l’origine de gastro-entérites

Bactéries largement présentes dans le tube digestif des animaux, et tout particulièrement des volailles, les campylobacters sont considérées comme l’une des principales causes de gastro-entérites dans les pays industrialisés. Se traduisant généralement par des maux de ventre, des diarrhées et de la fièvre, elles guérissent spontanément dans la majorité des cas.

Le plus fréquemment, l’infection du consommateur est liée à une contamination indirecte. De fait, ces bactéries, initialement présentes dans le tube digestif de la volaille, se retrouvent sur la peau mais ne prolifèrent pas dans le muscle. Le campylobacter est en outre peu résistant au froid et à la chaleur. Aussi, la contamination résulte rarement de la consommation même du poulet, généralement consommé cuit, mais de l’entrée en contact avec un autre aliment, une surface ou un liquide (marinade) ayant lui-même été en contact avec la peau du poulet cru.

Etudiant depuis plusieurs années cette bactérie et son impact en terme d’hygiène alimentaire, l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (Afssa) a rapidement mis au point des méthodes sensibles de détection chez l’animal. Pour contrer les fréquentes contaminations en élevage et abattoir, celle-ci publia, en 2004, un rapport où figurent une liste de recommandations visant à améliorer la surveillance des campylobacters et des pratiques d’élevage et d’abattage.

Toutefois, il semble qu’à l’heure actuelle la vigilance des consommateurs reste la meilleure garantie. Ainsi, des mesures simples d’hygiène au domicile permettraient de prévenir les gastro-entérites liées aux campylobacters. Il est ainsi recommandé de :

- Isoler la viande crue dans un sachet plastique lors de l’achat et de la conserver enveloppée afin d’éviter les écoulements de liquides et prévenir tout contact avec d’autres aliments dans le réfrigérateur ;

- Se laver les mains ainsi que toute surface ou ustensile (grille de barbecue, plats, planches à découper … ) ayant été en contact avec le poulet cru ;

- Jeter ou cuire les marinades ayant été en contact avec le poulet cru,

- Assurer une cuisson suffisante (> à 65 °C à cœur) des viandes de volailles.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS