Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Des amendes très lourdes pour les faucheurs d’OGM de Toulouse
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des amendes très lourdes pour les faucheurs d’OGM de Toulouse

Le tribunal correctionnel de Toulouse a rendu aujourd’hui son jugement dans le dossier de la destruction, fin juillet 2006, de 2 parcelles de maïs OGM en Haute-Garonne (1). Le verdict prononcé s’affiche très lourd pour les 41 faucheurs volontaires, dont José Bové, avec des peines allant de 180 jours-amende à 1 mois de prison avec sursis. Comme demandé par le procureur de la république lors de sa réquisition, José Bové a écopé de 180 jours-amende (à raison de 100 €/jour), tandis que pour 4 autres faucheurs le tribunal a retenu 120 jours-amende, d’un montant journalier identique. Concernant les autres accusés des peines de 1 à 2 mois de prison avec sursis ont été prononcées.

En outre, à titre de dommages à l’exploitant de la parcelle commerciale semée en maïs MON 810, les prévenus devront verser 13 234 € pour la perte occasionnée, plus 1 944 € de remise en état du champ et 2 000 € de préjudice moral. Pour le champ d’essai, la ‘facture’ est encore plus élevée avec 32 892 € au titre du préjudice matériel et 1 000 € pour le préjudice moral au bénéfice du semencier Pioneer.

Au final, l’addition pour les faucheurs d’OGM s’élève donc à environ 115 000 €.

Rappelons que ce jugement intervient alors que la culture commerciale du maïs MON 810 de la multinationale Monsanto est dorénavant interdite en France (depuis février 2008), et que cette dernière a annoncé que suite à ‘la destruction le 15 août dernier de ’2 de ses parcelles d’essais de recherche en biotechnologies à Valdivienne et Civaux (dans la Vienne)… pour la 1re année, 100 % des essais mis en place (par Monsanto en France, N.D.L.R.) ont été saccagés’.

Pascal Farcy
1- Alors qu’une des parcelles était à vocation commerciale avec du maïs MON 810 de Monsanto, seul maïs OGM autorisé à la culture en France à l’époque, l’autre culture était un essai du semencier Pioneer.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
ptitiza87
5 septembre 2008 - 0 h 00 min

Cela est une honte, encore une fois, condamner des personnes qui se battent pour notre santé. C’est tout bonnement irresponsable de la part de notre pays de cautionner les ogm et Mosanto. A quand une bonne révolution contre la mal bouffe!!!!!
OGM, Aspartame……….La france va encore continuer longtemps à faire la sourde oreille à cet empoisonnement alimentaire de la population française?
Après, le corps médical nous dit qu’il ne comprend pas l’origine des cancers et autres maladies………….On nous dit qu’il faut cotiser pour la recherche sur les maladies graves alors qu’il est évident que c’est à cause de l’alimentation que nous sommes tous malades.
Bref, tout ça c’est comme « pisser dans un violon ».
J’espère qu’il y aura appel de la décision et re appel et ainsi de suite.
Va t’il falloir tout casser pour avoir le droit de manger nos produits et non ceux créés par les Américians?


patou
5 septembre 2008 - 0 h 00 min

ce n’est pas une honte :c’est dans la logique de nos gouvernement qui sont à la solde des gros industriels .Ils doivent faire un max de pognon en un temps reccord et ne supportent aucune entrave.C’est aussi dans leur logique de detruire tout ce qui est beau,bon et qui tend a s’élever vers un monde meilleur .Il y a eux et de l’autre coté ,nous .Pour le moment ils sont les plus fort , mais ils ont peurs et serons de plus en plus virulents car les énergies bonnes montent….


laurence
6 septembre 2008 - 0 h 00 min

… contre Monsanto au Canada et pourquoi pas Bové en France contre Pioneer, je ne comprends pas… il faut aller chercher les avocats de Schmeiser. Ceux de Bové et Cie sont nuls.


michelleb
7 septembre 2008 - 0 h 00 min

La honte, c’est surtout l’inanité de la justice française : selon où vous êtes jugés et par qui vous l’êtes, vous aurez « droit » à une justice plus ou moins archaïque, partiale, inapte, des momies du droit, des inadaptés du monde vivant, des sourds, des aveugles (mais pas muets hélas). Des statiques accrochés à des pouvoirs qui relèvent plus du despotisme arriéré que de l’humanisme éclairé. Et la sauvegarde de la planète la-dedans, ils s’en f…?


terremerair
7 septembre 2008 - 0 h 00 min

De toute manière certains juges sont sous le couvert du gouvernement alors dans ce cas forcément ça nuira aux faucheurs puisque l’ump veut les ogm pour faire plaisirs aux industriels et à la FNSEA qui représente une partie de leur électorat.
Les pb sanitaires et environnementaux ( surtout environnementaux d’ailleurs ) n’ont JAMAIS été un pb pour ce genre de partie !

De toute manière ce combat DOIT continuer !


opaque
8 septembre 2008 - 0 h 00 min

SI José Bové détruisait le mais Monsanto avec du Rond-up,le juge serait bien emmerdé…


Dom
9 septembre 2008 - 0 h 00 min

La honte, justice à la solde des capitalistes destructeurs de la nature et des humains !
Rien n’évolue, c’est même de pire en pire !
y’en a marre, quand est-ce qu’on monte à l’Assemblée Nationale et à l’Elysée pour virer tous ces jean-foutres, qu’on fout à la porte tous les fonctionnaires qui n’ont jamais su ce qu’est le bien public et le service public !
Des grandes marches, manifs, grèves, qui se rejoignent des quatres coins de France et envahissent Paris, et la même chose un peu partout dans le monde, il faudra bien ça un de ces jours pour foutre les pétoches de leurs vies à tous ces accros du pouvoir et du fric qui prétendent nous « gouverner » ! Ces gens sont des malades auto-destructeurs, il faut les empêcher de nous entrainer dans leur folie !
Il va falloir bouger, c’est urgent, avant d’être complètement paralysés par les systèmes de surveillance, de destruction des esprits et de la planête qu’ils mettent en place depuis des décennies !
A bientôt j’espère, bougeons-nous …
Dom


joëlle
10 septembre 2008 - 0 h 00 min

On pourrait peut-être condamner tous ces lobbystes, hommes politiques, patrons de société ainsi que leur famille à bouffer la m… qu’ils veulent nous imposer, employer les produits nocifs dont ils nous innondent jusqu’à ce que maladie s’ensuive.
Car ne vous méprenez pas, eux ils achètent de la qualité supérieure et se prémunissent de toutes les nuisances qu’ils créent à tour de bras.


serilynpayne
11 septembre 2008 - 0 h 00 min

115000 euros !!

le paysan va pouvoir s’acheter un nouveau tracteur…..

et 1000 euros de préjudice « moral » pour Pioneer !!

à mourir de rire….


jean-luc
12 septembre 2008 - 0 h 00 min

Joëlle, Opaque, Patou et Ptitiza87, je suis tout à fait d’accord avec vos propos. Et j’ajouterai: avec l’Union du Merdier Permanent, comme ils n’ont pas encore assez de fric ils vont continuer. Deviedjan autorise les OGM en france excepté dans son département, mais il interdit la bouffe OGM dans les cantines de sa ville. Ne faut-il pas être une saleté pour en arriver là?
Les ordures c’est recyclables, pas ces mecs là!


tseparis
13 septembre 2008 - 0 h 00 min

parallèlement il y a cette autorisation donnée par la commission europeenne d’utilisation de soja OGM (de la firme Bayer dont le patron nazi fut jugé à Nuremberg mais retrouva son poste à la direction de l’entreprise) pour l’alimentation des animaux d’élevage. voir :
http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=3352
voir aussi :
http://www.tolosarts.org/news/index.php?id_news=820
et : http://www.tolosarts.org/news/index.php?id_news=795



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
30

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS