Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Des agriculteurs victimes de pesticides salués au Salon de l’Agriculture
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des agriculteurs victimes de pesticides salués au Salon de l’Agriculture

Hier, des agriculteurs et d’autres professionnels victimes de pesticides, membres de Phyto-victimes, se sont rendus au Salon de l’Agriculture, à Paris. Ils se sont postés sur le stand de l’Union des Industries de la Protection des Plantes (UIPP), « le lobby des fabricants de pesticides en France », pour dénoncer l’emploi destructif des pesticides à des fins agricoles. Au cours des 60 dernières années, l’agriculture française est, en effet, devenue totalement dépendante du recours massif à la chimie (engrais, pesticides etc.). Comme l’explique l’association Générations Futures, des dizaines de milliers de tonnes de pesticides de synthèse dangereux ont été utilisées chaque année durant cette période, et continuent de l’être.

Les impacts de ce modèle agricole sont nombreux et de plus en plus évidents : maladies professionnelles en hausse au sein des vocations agricoles, imprégnation aux pesticides des populations avoisinantes des terres traitées, contamination des aliments, des nappes phréatiques et des cours d’eau… Longtemps ignorées et démunies, les victimes de pesticides commencent à se faire entendre. Ainsi, très récemment, un pas majeur a été franchi avec la reconnaissance de la responsabilité de la firme Monsanto de l’intoxication du président de Phyto-Victimes. Générations Futures et le WWF ont salué le courage des manifestants qui ont donné à voir une réalité que le lobby des industries agrochimiques tente d’étouffer, à toutes les échelles. De fait, les particuliers isolés victimes de pesticides ont peu d’espoir de se faire entendre lorsque la majorité des agriculteurs de leur région siègent au conseil d’administration de la mairie.



Comme le soulignent les associations, outre qu’il empoisonne professionnels comme habitants, le système agricole français fait la politique de l’autruche, en asphyxiant cette matière première qu’est la terre et dont il dépend. La course au rendement épuise ainsi les ressources comme les hommes qui les exploitent. Mais ce cercle vicieux ne semble pas prêt de se rompre alors que le ministre de l’agriculture qualifiait récemment d’ « excessives et inappropriées » les propositions de verdissement de la Politique agricole commune. Pour démontrer le contraire, des agriculteurs des CIVAM (1) et du RAD (2) se rendront prochainement au Salon de l’Agriculture, où ils proposeront un séminaire. Hier, après avoir rencontré quatre professionnels victimes de pesticides, Bruno Lemaire, ministre de l’agriculture, a concédé s’engager à réviser les tableaux des maladies professionnelles.
Cécile Cassier
Photo © Olivier Picard

1- Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural.

2- Réseau Agriculture Durable.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
thylacine
1 mars 2012 - 0 h 00 min

Enfin ça bouge… Il faut que des agriculteurs soient touchés violemment dans leur chair pour qu’enfin ça bouge… Ce n’est jamais qu’au moment de la catastrophe que l’Homme prend conscience de son inconscience…


léon
3 mars 2012 - 0 h 00 min

A l’occasion du salon de l’agriculture, où sont les manifs des consommateurs qui défendent aux côtés des agriculteurs et avec eux, une agriculture saine pour une bonne santé de tous y compris de la terre.
Soit il n’y en a pas, soit ils sont désorganisés, soit ils cautionnent…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
50

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS