Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Cas de rage : le dispositif d’alerte est élargi
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Cas de rage : le dispositif d’alerte est élargi

Suite au cas de rage détecté à Grandpuits en Seine et Marne, l’enquête vétérinaire a permis de remonter à un troisième chien qui serait la source de la contamination. Il s’agit d’un croisé Border Collie noir et blanc, mort le 12 novembre 2007 à Auch dans le Gers et résidant à Montestruc (Gers). Le chien aurait fait un séjour au Maroc (la souche détectée est une souche canine d’origine marocaine) puis un court séjour à Tarbes dans les Hautes Pyrénées.

Ci-contre, le premier chien chez qui la contamination a été détectée.

Compte tenu de ces nouveaux éléments, la période de risque de contamination à été étendue, et se situe désormais du 22 octobre 2007 au 19 février 2008. De même, les localisations maintenant concernées par l’alerte sanitaire sont : Lisieux (Calvados), Montestruc (Gers) et Tarbes (Hautes Pyrénées). Au niveau de l’enquête, le ministère de la santé précise qu’il n’est pas exclu que d’autres chiens soient porteurs du virus de la rage. Actuellement une quarantaine de personnes ayant été en contact avec l’un des trois chiens ont été prises en charge par les centres antirabiques.

Le nouveau message d’alerte sanitaire publié par le ministère est le suivant : ‘Les personnes qui auraient été mordues, griffées, égratignées, ou léchées sur une muqueuse (bouche, yeux…) ou sur une peau lésée, par un chien, dans les environs de Grandpuits (Seine et Marne), de Lisieux (Calvados), de Montestruc (Gers) et de Tarbes (Hautes Pyrénées) ou les personnes dont l’animal aurait été en contact avec l’un de ces trois chiens, entre le 22 octobre 2007 et le 19 février 2008 inclus doivent appeler le numéro vert : 0800 13 00 00 (entre 9 heures et 19 heures).’

Michel Sage
Photo source ministère de l’agriculture

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS