Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Cadeau de Noël de la Commission européenne : autorisation de quatre OGM
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Cadeau de Noël de la Commission européenne : autorisation de quatre OGM

A quelques jours des fêtes, le 22 décembre 2011, la Commission européenne a validé l’autorisation de quatre Plantes Génétiquement Modifiées (PGM) transgéniques, nous informe l’association Inf’OGM. Cette décision porte sur trois maïs commercialisés par Syngenta (1) et un coton de Dow AgroSciences (2). Ces OGM sont à la fois producteurs d’insecticides et résistants à certains herbicides. Les autorisations délivrées couvrent l’alimentation humaine et animale ainsi que, dans le cas des trois maïs, l’importation et la transformation. En revanche, elles ne s’appliquent pas à la culture. Selon Inf’OGM, le choix de périodes de congés pour faire passer ces autorisations est une pratique familière à la Commission européenne. Cinq autorisations ont ainsi été délivrées au milieu de l’été 2010, suivies de trois autres au début de l’été 2011.

Cécile Cassier
1- Les maïs en question sont les maïs MIR604xGA21, Bt11xMIR604 et Bt11xMIR604xGA21.

2- Il s’agit du coton 281-24-236/3006-210-23.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
fred
8 janvier 2012 - 0 h 00 min

Trop de bureaucratie tue la démocratie. Comment la Commission peut autoriser des choses pareilles alors que la quasi-totalité de la population ne veulent pas d’OGM dans leur assiette ?!
L’homme joue aux apprentis sorcier avec une nature qui était régler comme une horloge après des millions d’années d’ajustement. Comment peut-on utiliser aussi mal la science ?
Tous ça pour du profit éphémère. Quelle bande d’égoïstes inconscients ! ça va faire comme d’hab, c’est après le désastre qu’on prend des mesures.


nicolekretchmann
8 janvier 2012 - 0 h 00 min

on a les élus que l’on mérite ! ces derniers savent que la période des soi-disant fêtes, les gens ne pensent en grande majorité à leur foie gras, leurs huîtres, leur dinde, chapon, etc…
Le reste importe peu. A chacun sa récolte ! Tu sèmes le mieux que tu peux, et ta récolte la meilleure possible.
S’il faut en passer par là, pour comprendre, allons y d’un bon pas. Pas moi , ni ti, je l’espère.


dautreville
9 janvier 2012 - 0 h 00 min

comment appelent on déjà ces travailleurs de la nuit car c’est bien de cela qu’il s’agit… la nuit ou pendant les vacances, mais c’est bien sur à force de les fréquenter -vu les affaires dont on nous gave- ils en prennent les moeurs !!!


Bens
9 janvier 2012 - 0 h 00 min

Nous sommes comme la grenouille ébouillantée dans son bain: la commission laisse petit à petit les OGM nous envahir, jusqu’au jour où nous y serons empétrés, les agriculteurs inclus, car il ne faut pas être dupe: si la culture ne fait pas partie des autorisations, ces dernières sont la porte ouverte.
Tout ça pour soi-disant faire face à l’augmentation de la population mondiale qui ne pourrait être absorbée que par une productivité améliorée, soutenue par (évidemment) l’emploi d’OGM.
Ces raisonnements arnaqueurs au service de requins économiques nous sont servis par des politiciens qui ont perdu tout sens du bien commun et qui n’utilisent ce qui leur reste de pouvoir que pour laisser les peuples qu’ils sont censés servir se faire asservir un peu plus. Soi dit en passant les mêmes politiciens perdent à cette occasion encore un peu de leur pouvoir déjà réduit, sciant la branche sur laquelle nos voix les ont placés.
Nos enfants nous jugeront.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
28

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS