Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Bois illégal : l’Europe avance, la France freinera-t-elle ?
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Bois illégal : l’Europe avance, la France freinera-t-elle ?

Cinq associations de protection de l’environnement dénoncent aujourd’hui la position du gouvernement français devant les mesures proposées par les députés européens pour contrer les importations de bois illégal. D’après une note qu’ils se sont procurés, Les Amis de la Terre, France Nature Environnement (FNE), Greenpeace, Sherpa et WWF dévoilent que « la France demandait aux députés européens français de voter contre le principe d’une traçabilité des produits bois, des forêts de productions aux consommateurs finaux ».

En 2003, l’Union européenne lançait un ambitieux plan d’action pour lutter contre le bois illégal, la prise en main de ce dossier par les pouvoirs publics s’imposant effectivement devant les chiffres. D’après le WWF, 27 millions de mètres cubes de bois de provenance douteuse entreraient en Europe chaque année, pour la France, 39% des importations de bois tropicaux sont présumées d’origine illégale. En octobre 2008, la Commission européenne avançait alors ses propositions afin de garantir la légalité des produits bois mis sur le marché. Ce mercredi 22 avril, le texte fût voté, créant ainsi un cadre légal pour stopper ce que nombre d’écologistes et de consommateurs considèrent comme un véritable scandale (1). Outre les sanctions qu’elle impose aux contrevenants, la réglementation européenne adoptée hier demande la mise en place obligatoire d’un système de traçabilité complet des produits bois. Mais ce vote ne représente encore qu’un premier pas. Le règlement doit être maintenant adopté par les Ministres de l’Agriculture des Etats membres, et les associations redoutent la position française. Elles déclarent qu’« alors que depuis plusieurs mois, nous demandons en vain la position officielle de la France, nous avons été très surpris d’apprendre que les services du Premier Ministre avaient ainsi envoyé une note aux députés européens leur demandant de ne pas voter « un dispositif trop lourd », « totalement prohibitif » et au contraire de reconnaitre les chartes et autres opérations de verdissement de façade des opérateurs ». Les associations s’indignent devant ce manque de volonté, foncièrement décalé par rapport à la figure d’avant-gardiste de l’écologie que veut se donner le gouvernement.

Elisabeth Leciak
1- D’après un sondage réalisé par WWF et les Amis de la Terre-Europe dans 14 pays européens, 92 % des citoyens souhaitent une loi garantissant que seul du bois d’origine légale soit commercialisé en Europe.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 23 avril 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
25 avril 2009 - 0 h 00 min

je ne vois pas bien en quoi ce gouvernement sarkozien est à l’avant garde de quoi que se soit: il est évident que sa politique environnementale reste au niveau d’un pêt dans l’eau: elle consiste juste à faire durer le plus possible le système actuellement en vigueur de pillage de la planète,mais en se prévalant de bonnes intentions écologiques dans un délai raisonnable : en matière d’exploitation forestière,les deux tiers de la surface de forets naturelles ayant déjà disparu du globe,il ne suffit pas de se dire que le commerce peut continuer au ralenti: le contreplaqué que chacun achète, les térrasses de piscines et les meubles de jardin, c’est comme qui dirait la source du trafic.la aussi les ambitieuses politiques de revalorisation des essences locales(européennes par exemple ? c’est une blague, bien entendu) ne suffiront pas à endiguer une demande irresponsable, ou chaque con-sommateur ne regarde que son bout de jardin. c’est en effet difficile de séparer le bon grain de l’ivraie en connaissance de cause, mais rien que de dire à son marchand que le contreplaqué chinois on en veut pas, c’est une révolution, et comme pour le chanvre et la laine de verre,ou comme pour le poisson frais,ne comptez pas sur les industriels pour se poser eux même la question que les politiciens ne se posent pas :de quoi l’avenir dont on veut bien sera fait: au présent on écoule les stocks de la civilisation des batisseurs de ruines.


lupus
25 avril 2009 - 0 h 00 min

On a beau faire des Grenelle et des beaux discours, il y a toujours autant de meubles en bois
exotique exposés dans les magasins, de bateaux avec mobilier en teck dans les ports de plaisance,
de piscines avec tour en acacia, etc… Sans parler de tout ce qu’on trouve sur Internet.
Le seul truc que l’on n’a pas à importer c’est la langue de bois !


phigoudi
28 avril 2009 - 0 h 00 min

C’est aussi au consommateur de ne pas acheter n’importe quoi ; il faudrait aussi peut-être un peu se responsabiliser, les gars ! Arrêtez d’acheter des bois éxotiques. Les meubles, terrasses, en pin, en chêne et autres essences locales, c’est pas mal non plus. Et ça ne voyage pas sur des milliers de km. Soyons sérieux !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
25

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS