Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Baisse des cultures de maïs Mon810 en Union Européenne en 2010
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Baisse des cultures de maïs Mon810 en Union Européenne en 2010

Selon un communiqué de l’organisation portugaise « Plataforma Transgénicos Fora », datant du 13 décembre 2010 et s’appuyant sur des données officielles, les cultures de maïs génétiquement modifié Mon810 sont actuellement en perte de vitesse au Portugal. Les surfaces semées sont ainsi passées de 5 200 hectares en 2009 à 4 868 hectares en 2010, soit une baisse de 6,4 %. Première du genre depuis l’introduction de ce maïs GM en 2005, cette diminution n’est semble-t-il pas liée aux baisses générales des cultures de maïs, la proportion de maïs GM par rapport à la surface totale dédiée au maïs au Portugal ayant légèrement baissé entre 2009 et 2010.

Le Portugal n’est pas un cas isolé. Selon le ministère de l’Environnement espagnol, la culture de maïs Mon810 a également ralenti en Espagne en 2010, le pays enregistrant une baisse plus prononcée que son voisin portugais. Avec seulement 67 726 hectares cultivés en 2010, soit la surface la plus faible depuis 2006, cette culture a baissé de 10,9 % en un an. Pour comparaison, la surface cultivée en 2008 atteignait 79 269 hectares, s’abaissant à 76 057 hectares en 2009. Malgré cette tendance, l’Espagne reste le pays qui accueille le plus d’essais en champs et de cultures de plantes transgéniques.

D’une manière globale, la baisse des surfaces cultivées en maïs transgénique observée en 2009 dans l’Union européenne semble s’être confirmée en 2010. Egalement en baisse, les cultures de maïs Mon810 en Roumanie sont passées de 3 244 ha en 2009 à 823 ha en 2010. Mais les OGM sont loin d’avoir dit leur dernier mot. En Allemagne, en Suède et en République Tchèque, 2010 fut l’année des premières cultures de pomme de terre transgénique Amflora. Et bien que ces cultures n’aient pas couvert des surfaces importantes, elles ont travaillé à la préparation de nouveaux plants en vue de la saison 2011.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
22 janvier 2011 - 0 h 00 min

il faut sauver le soldat Monsanto !
personne ne veut plus de ses beaux plants transgeniques…
les indiens se suicident en les voyant, les europeens les snobent en sirotant du jus de légumes bio, les africains ne savent pas encore comment faire pour s’en debarrasser mais ils y pensent, les chinois n’ont besoin que de PGM made in china… les americains sont les seuls clients fiables, heureusement qu’il y a encore des gens prêts à manger n’importe quoi… comment? Monsanto à déjà colonisé la quasi totalité de la planete ? mais non, vous rêvez… ce sont probablement ses concurrents…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
22

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS