Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » 5000 € pour le tir d’un loup en Haute-Savoie
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






5000 € pour le tir d’un loup en Haute-Savoie

Le chasseur de 38 ans qui avait délibérément tué un loup en Haute-Savoie, en février 2009, a été reconnu coupable de destruction d’espèce protégée par le tribunal correctionnel de Bonneville. Outre sa condamnation à une amende de 5 000 €, il s’est vu retirer son permis de chasse pour une durée de trois ans. La personne qui l’avait aidé pour le transport et le dépeçage du loup, en vue de sa naturalisation, a été condamnée à 2000 € d’amende, dont une partie avec sursis.

Les neuf parties civiles (associations de protection de la nature, etc.) se voient quant à elles verser une somme totale de 3750 € de dommages et intérêts.

Pour mémoire, lors de la perquisition au domicile du prévenu, Franck Michel, la gendarmerie avait découvert d’autres espèces protégées (bouquetin, épervier d’Europe, héron cendré).

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
lupus
22 juin 2010 - 0 h 00 min

L’interdiction de chasse c’est bien, quoique cela devrait être à vie. L’amende et les dommages/intérêts, bof, la fédération des maniaques de la gachette paiera et ça recommencera dans quelques mois.


marseille42
24 juin 2010 - 0 h 00 min

Effectivement, cette personne aurait dû avoir une interdiction à vie de permis de chasse…ce qui aurait ouvert la possibilité de le condamner plus durement la fois prochaine pour absence d’autorisation de chasser. Car, je suis sans illusion, les dingues de la gâchette chassent avec ou sans permis et continueront à tuer des espèces protégées pour le seul plaisir malsain de détruire. Et si l’obligation était enfin faite aux chasseurs de suivre une psychothérapie? Car le sadisme est une perversion.


sale gosse
7 juillet 2010 - 0 h 00 min

C vraiment du n’importe quoi et une honte de chasser des especes protégés comme cela, et l’interdiction de chasse a vie me semblait completement justifiée …

C’est egalement une honte et du n’importe quoi de lire des commentaires aussi idiots : »Et si l’obligation était enfin faite aux chasseurs de suivre une psychothérapie? » ca sent quand meme un peu l’extremiste fermé d’esprit… ce que sans doute vous pensez du chasseur… lol de lol






à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS