Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » 5 ans pour une condamnation de braconnage
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






5 ans pour une condamnation de braconnage

Tout commence avec un arrêté pris par le Préfet, de Saône-et-Loire, pour clôturer la chasse au 31 janvier 1999 pour les oiseaux d’eau. Dans le climat très tendu de l’époque, P. Daillant (à l’époque des faits Président de l’Union Nationale des Fédérations de Chasseurs de France et de la Fédération des Chasseurs de Saône-et-Loire) déclare le 4 février au journal Sud-Ouest : ‘La meilleure façon de manifester est d’aller à la chasse’. Joignant le geste à la parole, dix jours plus tard il organise une chasse au gibier d’eau, à laquelle il invite les médias nationaux.

Considéré comme un braconnage au regard de la loi, car en dehors de la période légale de chasse, cette provocation et incitation au braconnage pousse la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) à déposer plainte.

En avril 2001, le tribunal de Maçon se prononce, et condamne P. Daillant à payer la somme de 3 800 euros à l’association.

Faisant appel de cette décision, P. Daillant obtient gain de cause avec le rejet de la plainte; néanmoins, dernier rebondissement dans ce feuilleton juridique, la Cour Suprême vient de rendre son arbitrage définitif en cassant l’arrêt de la cour d’appel de Dijon et en condamnant le chasseur à indemniser l’association pour incitation au braconnage des oiseaux d’eau.

Ces ‘petits problèmes’ n’empêche pas P. Daillant de transmettre son ‘bonheur d’être chasseur’ aux enfants de l’école primaire de La Charmée, lors d’une journée découverte du ‘milieu naturel’ avec le concours de la société de chasse locale et des instituteurs.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
33

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS