Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » 330 000 tonnes de légumes par an avec l’horticulture urbaine en RDC
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






330 000 tonnes de légumes par an avec l’horticulture urbaine en RDC

En réaction à l’exode rural massif, consécutif à cinq années de conflits dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), la FAO (1) a instauré un programme d’horticulture urbaine dans cinq des plus grandes villes de RDC (2). Actuellement, il soutient les petits agriculteurs à produire en milieu urbain 330 000 tonnes de légumineuses par an, contre 148 000 tonnes en 2005-2006, soit une augmentation de 122 % en l’espace de cinq ans. En volume, il permet de produire environ 28,6 kilos de légumineuses par an par citadin. Selon la FAO, la valeur marchande de l’excédent de produits horticoles dépasse 400 millions de dollars. Dans les villes de Kinshasa et de Lubumbashi, le revenu moyen annuel de chaque agriculteur est passé d’environ 500 dollars en 2004 à 2 000 dollars en 2010. A Likasi, il est passé de 700 à 3 500 dollars. Des augmentations similaires ont été signalées dans d’autres villes.

En augmentant l’apport journalier par habitant en micronutriments issus de divers types de légumes verts, ce programme contribue à la lutte contre la malnutrition. En RDC, la moitié des enfants souffrent de sous-alimentation chronique. En outre, le programme assure emplois et revenus à 16 000 petits maraîchers ainsi qu’à 60 000 autres personnes qui travaillent le long de la chaîne horticole, du verger à la table.

Au niveau mondial, le nombre des citadins dépasse aujourd’hui celui des ruraux. En misant sur le savoir-faire agricole apporté par les ruraux qui migrent vers les villes, l’horticulture urbaine représente un atout clé pour améliorer la sécurité alimentaire des populations urbaines. Or, celles-ci ne cessent de croître, notamment dans les pays en développement. A l’heure actuelle, les principaux freins au développement de cette pratique sont la problématique foncière, l’accès limité à l’eau, les faibles rendements dus à une qualité médiocre des semences, et l’absence à la fois de techniques de production appropriées et de crédit bon marché pour les horticulteurs urbains. Dans le cas de la RDC, l’aide apportée a notamment consisté en la fourniture de nouvelles variétés, en la réparation des infrastructures d’irrigation et en des travaux de lutte contre les inondations.

Cécile Cassier
1- Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

2- Kinshasa, Lubumbashi, Mbanza-Ngungu, Kisangani et Likasi.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 10 juin 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
31

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS