Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » 15 Etats européens utilisent un pesticide interdit
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






15 Etats européens utilisent un pesticide interdit

Immunotoxique, reprotoxique, toxique pour le foie et suspecté d’être cancérigène, le pesticide Metam sodium est théoriquement interdit en Europe. Pourtant, 15 Etats membres de l’Union européenne, dont la France, bénéficient actuellement d’une dérogation, permettant l’utilisation de ce gaz à des fins de fumigation du sol. Seule condition à cette dérogation, les pays utilisateurs sont tenus de rechercher activement des solutions alternatives au produit.

Selon les rapports obligatoires réalisés par les Etats concernés pour 2010, et relayés par l’association Générations Futures, la France s’impose comme le plus grand utilisateur de Metam sodium avec 6 millions et demi de kilos utilisés pour ses terres. Parmi les diverses cultures de légumes et plantes fruitières traitées, figurent la mâche, les carottes, les tomates, les fraises, les asperges, certaines plantes ornementales etc. A l’instar de la France, l’Espagne, le Portugal et la Grèce sont de grands consommateurs de Metam sodium. La Grande-Bretagne et l’Italie n’ont, quant à elles, pas communiqué les quantités utilisées.

Si ces pays profitent largement des dérogations accordées, il n’en va pas de même quant à l’obligation de rechercher des solutions alternatives. Selon Générations Futures, aucun des 15 pays impliqués n’a initié de plan d’actions en ce sens. Pourtant, les alternatives existent bel et bien, notamment la pratique de rotations culturales plus longues ou le choix de variétés plus résistantes. Le fait que 12 Etats au sein de l’Union européenne se passent de Metam sodium parle de lui-même et démontre la non recevabilité des dérogations délivrées.  

Malgré cela, les 15 Etats utilisateurs font pression pour légaliser le Metam sodium via une procédure rapide, ignorant l’avis de l’EFSA (1). Selon elle, les adultes vivant dans un périmètre proche d’un lieu où le produit a été injecté dans le sol dépassent leur limite de sécurité, sous l’action du vent, en l’espace de cinq heures. Pour les enfants, le délai pour dépasser la dose maximale est de seulement une heure. Par la suite, le gaz est relargué pendant plusieurs jours, contaminant les eaux souterraines et tuant la faune présente dans les sols.

Cécile Cassier
1- Autorité Européenne de Sécurité des Aliments.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 02 novembre 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
thylacine
3 novembre 2011 - 0 h 00 min

C’est un thème qui revient souvent dans ces colonnes. L’agriculture intensive, conditionnée par l’usage massif du machinisme et d’une chimie extrêmement polluante et dangereuse, est la gangrène des économies « modernes ».
Et on vient de nous annoncer que nous sommes 7 milliards d’habitants sur Terre (bien sûr, seuls les humains sont des habitants, tous les autres êtres vivants sont des « machins » qui n’ont pas le droit d’être considérés comme des « habitants » de la Terre… D’ailleurs combien sont-ils, eux? On s’en fout…).
Et des inconscients bornés nous disent, triomphants: la Terre pourrait nourrir le double « d’habitants »!
Certes on pourrait: en continuant cette fuite en avant stupide, en exterminant les autres espèces, en utilisant encore plus de pesticides, en augmentant encore les miasmes de l’urbanisme massif, etc… pas de soucis, les copains, on y va, youpee!
Qui peut nous donner UNE SEULE RAISON de poursuivre dans cette voie, sinon notre incapacité totale à faire autrement?


dautreville
3 novembre 2011 - 0 h 00 min

patience!! puisque nous sommes 7 milliard le bateau surchargé finira bien par couler et cela ne changera pas grand chose dans l’univers !!


nicolekretchmann
6 novembre 2011 - 0 h 00 min

l’action de la pensée est très puissante. Groupons-nous pour dire NON. ne pensons surtout pas que l’on ne peut rien faire : ON PEUT TOUT si nous sommes de plus en plus nombreux à PENSER NON !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
55

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS