Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » 14381 cas de langue bleue malgré la campagne de vaccination
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






14381 cas de langue bleue malgré la campagne de vaccination

Alors que la fièvre catarrhale ovine est apparue pour la première fois en Europe du Nord, il y a 2 ans, cette année 14381 cas ont d’ores et déjà été recensés en France. Cette nouvelle poussée du virus de la langue bleue intervient alors que, début août, 2,42 millions de doses ont été diffusées dans le cadre d’un plan de prévention visant à vacciner les ovins pour contenir le retour du virus. Néanmoins, pour l’année 2008 il semble que la campagne d’immunisation ait démarré trop tardivement, puisqu’au cours des 6 premiers mois, la France a enregistré 6020 contaminations en liaison avec le virus de 2007 (1). Concernant ‘l’édition 2008′ du virus, globalement apparue avec le retour des beaux jours, selon la sous-direction de la santé et de la protection animales 8361 cas ont été enregistrés à ce jour.



Points en rouge : foyer de fièvre catarrhale sérotype 8 / points en bleu : sérotype 1 /


A cette vaccination tardive, il convient d’ajouter que le vaccin diffusé n’est efficace que sur le sérotype 8 du virus, alors que 100 cas de sérotype 1 (dont 6 au premier semestre) ont été identifiés dans le quart Sud-Ouest de la France et en Corse. En conséquence, une campagne de vaccination complémentaire a également été lancée contre le sérotype 1 (2) dans les régions concernées.

Si la fièvre catarrhale sévissait de façon classique dans les régions subtropicales ou du Sud méditerranéen du fait de la biologie de son vecteur, elle est apparue en Corse en octobre 2000, probablement à la suite de son arrivée en Sardaigne en août de la même année. Cette remontée du virus et son arrivée dans le Nord de l’Europe, aux Pays-bas en 2006, est mise au compte du réchauffement climatique et de la clémence des hivers passés, ouvrant la porte à l’extension de l’aire de répartition des moustiques vecteurs de la maladie.

Officiellement la maladie de la langue bleue ne touche que les ruminants, et n’est donc pas transmissible à l’homme, que cela soit par une piqûre ou la consommation de lait ou de viande. Due à un virus véhiculé par la piqûre d’un insecte : le culicoïde, sa période d’incubation varie entre 5 et 20 jours. Les différents symptômes : fièvre, boiteries, œdèmes, cyanose des muqueuses, amaigrissement peuvent conduire à la mort des animaux (jusqu’à 40 % dans les cheptels non vaccinés) ou à une guérison lente avec d’importantes pertes économiques. Les deux principales mesures de lutte consistent en un traitement régulier des animaux et des locaux par insecticide et en l’utilisation d’un vaccin efficace sur le sérotype concerné.

Alex Belvoit

1- 15 569 cas de fièvre catarrahale ovine ont été déclarés en 2007 (dont 3 cas de FCO sérotype 1)

2- A l’exception de 3 cas français, en 2007 le sérotype 1 du virus de la fièvre catarrhale ovine était limité à l’Espagne.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 28 août 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
capataz
28 août 2008 - 0 h 00 min

Oups !
« Officielle ment » ce n’est pas dangereux ???
« Aux armes citoyens  » C’est dangereux ???


capataz
28 août 2008 - 0 h 00 min

Oups !
Voiçi mes réponses .
OUI ce qui est officielle est de venu dangereux.Nous ,citoyens,nous ne sommes plus protégés des abbérations génétiques et autres!

OUI, car les armes incites à la violence …….
En conclusion danger pour danger….. j
Moi j ‘ai choisi mon arme : Jeûne et Non violence
C’est pas officielle !!!



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
119

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS