Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » A Istanbul, recycler ses déchets pour prendre le métro
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  5. L’ardoise comme toiture


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :



A Istanbul, recycler ses déchets pour prendre le métro

Comment inciter une population à adopter des gestes vertueux, tel que le tri sélectif ? Les campagnes de sensibilisation n’y suffisent parfois pas, et un petit coup de pouce financier est alors bienvenu.

Les autorités de la ville d’Istanbul ont fait ce choix, en proposant aux usagers de leur réseau de transport en commun de payer leurs déplacements en recyclant des déchets. 25 bornes spéciales ont ainsi été installées dans les couloirs du métro de la cité du Bosphore : elles permettent aux usagers de troquer des déchets recyclables (bouteilles en plastique et canettes en aluminium) contre des bons d’achat de titres de transport à valoir sur le réseau métropolitain. Chaque item confié à la borne rapporte quelques centimes :  il faudra ainsi rapporter une trentaine de canettes pour pouvoir bénéficier d’un titre de transport offert.

recyclage-metro-istanbul-univers-750

Ce faisant, les élus locaux espèrent bien inculquer une conscience écologique à une ville, et à tout un pays, qui croule sous les déchets (3e producteur européen) sans pour autant parvenir à les traiter (bon dernier des taux de recyclage). L’opération n’en est qu’à ses débuts, et les 25 bornes initiales seront bientôt rejointes par des dizaines d’autres, disposées aussi bien dans le métro que dans les écoles ou les universités.

Et si un tel équipement venait à rencontrer le succès en Turquie, nul doute que les régies de transport en commun françaises réfléchiront à importer ce modèle. Cela permettrait alors par exemple à la RATP de combattre deux fléaux :

1/ La fraude qui lui coûte 100 millions d’euros par an : rêvons d’un monde où les tricheurs d’hier se transformeront en éco-citoyens de demain.

2/ La désinformation qui voudrait que malgré le fait que les usagers de son réseau trient leurs déchets dans les poubelles jaunes et vertes mises à leur disposition, ces mêmes poubelles seraient à nouveau mélangées dans les camions poubelles, rendant le tri initial inutile. A ce propos, lire le « checknews » de Libération.

Alors, bientôt de telles bornes en France pour venir renforcer le système de collecte et de tri ?

Photo : Twitter Isbak

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS